Jardin exotique japonisant du fond de l'or

01 mai 2009

notre site que voilà

http://www.lejardindufonddelor.fr/

Posté par jackbab à 14:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]


03 avril 2009

avril

IMG_2901un peu de patience le jardin va ouvrir sa grille début mai, tous les après midi ou sur rendez-vous au 05 57 84 45 79

Posté par jackbab à 20:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 février 2009

Les visites

Pour visiter le jardin du fond de l'or, dés la mi avril jusqu'à fin octobre chaque aprés midi et sur rendez-vous si vous souhaitez visiter le matin.

Nous sommes joignable au : 05.57.84.45.79.

Vous trouverez notre jardin dans le Fronsadais en Gironde et plus exactement au 7 rue Saint Exupéry à Lugon et l'ile du Carney.

http://www19.mappy.com/sidHaQuRuvPla/Mn21w/CFGMA?poi_rr=1&poi_rx=1&poi_ry=1&csl=m2&fsl=m2&gsl=m2&msl=m2&temp_no_prop=0&comment=&xsl=plan&out=2&ccm2=250&nom2=7&wnm2=rue+Saint+Exupery&tnm2=&pcm2=33240&tcm2=37557%3Ba10m2%3D&x=27&y=10

flo_024

Posté par jackbab à 14:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 février 2009

Le jardin du « Fond de l’or »

DSC_0130

Niché au cœur du vignoble lugonnais (AOC Bordeaux et Fronsac), découvrir ce havre de paix bercé par les murmures d’une source vagabonde surprend chaque visiteur.

Le jardin du »Fonde de l’Or » d'une superficie de 7000 m², conçu crée et entretenu par Jacques Lubet épaulé par sa compagne Babeth, vous conduit de surprises en étonnement dès le portail franchi.

D’un espace difficile à conquérir, Jacques a su trouver son fil d’Ariane, tout au long de ces 25 dernières années d’un travail assidu. Les premiers pas de la descente vers le vallon aiguisent la curiosité des amateurs et collectionneurs de plantes et arbustes exceptionnels. Le passage de son fils Florian chez Eric Borja a développé son goût pour les minitieuses tailles des jardins japonais, et ses essais dans le jardin de ses parents dénotent son goût et sa maîtrise de cet art oriental.

Le jardin d’acceuil, plat, offre un riche mélange de rosiers anciens et modernes, de grands arbustes sous lesquels les vivaces se mettent en valeur: Cytisus battandieri Prunus Serrula, Cotinus « Grâce ».

Et c’est le « grand plongeon », pas dans la piscine près d’un Cotinus obovatus vaporeux, mais vers la descente qui mène au vallon nouvellement crée. La magie de l’eau transforme les lieux, les plantes atteignant des formes remarquables : Gunnera manicata, Hostas, Calocasia, rivalisent de générosité avec les Equisetum, Miscanthus et la légèreté, la palette de couleurs de multiples graminées. Quelques splendides conifères ponctuent le spectacle.

Il est impossible de gagner le bas du jardin sans s’arrêter pour embrasser d’un regard admiratif le paysage amoureusement dessiné. L’Ormeau conservé malgré sa forme curieuse, épuré, mis en valeur par un sol uniformément blanc et quelques graminées semblent un point d’orgue dans ce fabuleux concert où la baguette du chef d’orchestre s’est muée en baguette de fée.

Conseils pratiques pour la visite, prévoir des chaussures de marche.

Vu l’escarpement du terrain, seule la partie d’accueil est accessible aux personnes handicapées.

Posté par jackbab à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]